Acad?mie de Versailles
Lycée & Collège Lavoisier, Auchel
Accueil du site > Vie Scolaire > Archives > Année Scolaire 2009-2010 > Des jeunes éloquents, inspirés et émouvants

Des jeunes éloquents, inspirés et émouvants

Version imprimable de cet article Version imprimable

Éloquence. Même la cheville ouvrière du concours d’éloquence n’aime pas trop ce mot. Un peu démodé, certes, il est pourtant élégant et reflète bien la joute oratoire à laquelle six jeunes gens et jeunes filles se sont livrés, jeudi soir.

Robert Callafe et ses amis des clubs Rotary de Béthune-Artois, Béthune-Brunehaut et Béthune ont organisé la rencontre avec soin, gardant un œil scrupuleux sur la pendule et sur l’accueil réservé aux lycéens.

Ce concours d’expression orale - puisqu’il faut employer un terme plus contemporain - a réuni six adolescents scolarisés aux lycées Blaringhem et Saint-Dominique. Tous les six ont été sélectionnés à l’issue des éliminatoires organisés le mercredi 27 janvier au lycée Blaringhem, parmi 12 élèves auditionnés (parmi lesquels on trouvait aussi des représentants du lycée Lavoisier d’Auchel).

De la personnalité

Jeudi, les 4 filles et 2 garçons ont présenté un texte travaillé à l’avance... et ont disposé de 30 minutes pour en préparer un autre sur un proverbe africain : « Si vous nagez dans le bonheur, soyez prudent : restez là où vous avez pied ».

Chaque intervention a été très différente, marquée du sceau de leur personnalité naissante... mais déjà bien affirmée. L’histoire des comics pour Benjamin, l’amour des livres pour Amandine, le frisson de la scène et du théâtre pour Saliha, les personnages petits et grands égratignés avec humour par Gauthier, le suicide traité par Mathilde ou l’univers des contes selon Sophie : les jeunes ont surpris et ému leur auditoire du Théâtre de Poche. Éloquents, assurément ils l’ont été. Mais aussi drôles, (im) pertinents, toujours inspirés, portés par les sujets qui leur tiennent à cœur.

La deuxième partie de l’exercice fut moins aisée. Le thème n’était pas connu à l’avance et, sous un air anodin, pas si facile à traiter. Là encore, les prestations furent très variées. À ce petit jeu, Amandine a su livrer une prestation toute en finesse et en surprise. Le petit bateau en papier dont, même s’il coule, il reste quelque chose, en a charmé plus d’un ! Le jury ne s’y est d’ailleurs pas trompé, en lui décernant la première place (lire le palmarès ci-dessous). Les deux premiers ont gagné leur billet pour la finale régionale, qui se déroulera à Aire-sur-la-Lys le samedi 20 mars (le troisième étant chargé de remplacer celui de ses deux camarades qui pourrait avoir un empêchement).

Ce concours est destiné à offrir aux jeunes une première expérience de l’expression en public et à les encourager dans la voie professionnelle à laquelle ils se destinent (commerce international, diplomatie, avocat ou journalisme). La soirée s’est achevée sur une note internationale. Des étudiants étrangers accueillis par le Rotary Club se sont présentés et ont offert des cadeaux à leurs homologues. Momoko, du Japon, avait réalisé elle-même des origami qu’elle avait garnis de biscuits, et Joshua, d’Australie, a offert une démonstration de son didgeridoo (long instrument à vent utilisé par les aborigènes).

Le classement :

  • 1 - Amandine Desfontaines (Saint-Dominique)
  • 2 - Gauthier Patoux (idem)
  • 3 - Sophie Surteauville (idem)
  • 4 ex aequo - Mathilde Boudaquin (idem), Saliha Bouderbala et Benjamin Deneufeglise, tous deux du lycée Blaringhem

Le prix du public est décerné à Gauthier Patoux

Source : Anne DESPAGNE - L’Avenir de l’Artois



Lycée & Collège Lavoisier, Auchel (académie de Lille)
Responsable éditorial : M. Hervé CABOCHE