Acad?mie de Versailles
Lycée & Collège Lavoisier, Auchel

Réflexion sur l’opéra

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le mercredi 22 septembre, les élèves de terminale et de première de l’option musique du lycée Lavoisier ont pu rencontrer Marie-Astrid Stock de l’association la Clef des Chants, avant d’assister à la lecture d’une scène de la Demoiselle électromagnétique, d’après Jacques Offenbach, par les artistes lyriques de la compagnie Le Rêveur d’eux, en résidence à l’Odéon.

Grâce au soutien de la ville d’Auchel, avec l’accord de Julie Noël-Artaud, responsable de la programmation culturelle, et de Hervé Caboche, proviseur du lycée, les lycéens de l’option musique ont mené une première réflexion sur ce qu’était un spectacle musical et l’opéra en particulier.

Cette action entre dans le cadre des objectifs pédagogiques et éducatifs fixés par les exigences des programmes et dans le cadre des actions préparatoires mises en place en pluridisciplinarité visant à conduire des élèves aux concerts de l’Orchestre national de Lille et à l’Opéra. Avec patience et guidés par les questions de Marie-Astrid Stock, tous les métiers gravitant autour de la représentation artistique devant un public et les moyens mis en œuvre pour sa réalisation ont été cités par des élèves curieux d’en apprendre davantage.

Tous furent ensuite autorisés à assister au travail de la troupe de chanteurs, réunie autour de Vincent Vantyghem, accompagnée de sa pianiste.

Comprendre le travail de création

Pendant près d’une heure, les lycéens ont entendu les artistes lire et relire la même scène à la recherche du ton et de l’attitude justes, sous la direction du concepteur du projet prolixe en conseils pour permettre de coller le mieux possible à la peau des personnages créés dans des contextes artistiques, sociaux et politiques, si délicats au XIXe siècle.

La représentation de la Demoiselle électromagnétique, créée à partir de deux opérettes « apéritives » d’Offenbach, La leçon de chant électromagnétique et Une demoiselle en loterie, aura lieu à l’Odéon, le samedi 6 novembre.

Nul doute que des élèves, après s’être entretenus quelques minutes avec les artistes lors de cette séance, y assisteront pour connaître l’œuvre dans son intégralité et apprécier le chemin parcouru par les artistes depuis cette première approche.

Source : L’Avenir de l’Artois



Lycée & Collège Lavoisier, Auchel (académie de Lille)
Responsable éditorial : M. Hervé CABOCHE